KANDAHAR : 19 & 20-02-2016
J
0
-6
-6
H
-1
0
M
0
-7
S
-1
-5
facebook Twitter Instagram YouTube
FR EN

Fred Comte : «Nous voilà dans la dernière ligne droite»

6/02/2016

Fred Comte : «Nous voilà dans la dernière ligne droite»

La Fédération Internationale de ski a validé la tenue des épreuves du Kandahar. Interview de Fred Comte, patron du Club des Sports de Chamonix.

Le snow control effectué samedi était-il une formalité ?

On va dire qu’il n’y avait pas d’appréhension, on avait sondé le terrain. On savait que l’on possédait les quantités suffisantes de neige. C’est Gilles Brenier, ancien patron de l’équipe de France de ski qui a effectué la visite, il connaît parfaitement les lieux. La pluie des derniers jours qui a été suivie d’un peu de froid a agi comme une injection naturelle. La piste est en parfaite condition, ce qui n’était pas le cas il y a peu de temps.

Justement, quelles sont les prévisions météo des prochains jours ?
La neige est annoncée avec une limite pluie/neige entre 1000 et 1500 mètres d’altitude. Cela veut dire qu’il faudra dégager la neige qui pourrait s’accumuler sur la piste. Ensuite, nous espérons qu’un anticyclone s’installe avec du beau et du froid.
Quatre ans après la dernière édition du Kandahar, on imagine la satisfaction de voir revenir les meilleurs skieurs dans la vallée…
Oui, c’est certain ! Même si quatre années ont passé, les choses se sont remises en places assez naturellement. Nous travaillons avec des petites équipes de techniciens, ils connaissent parfaitement le métier. Nous avons deux chefs de piste, marc Battendier et Manu Yout qui sont des habitués du Kandahar. Il y a eu beaucoup de travail, de tension avec une météo parfois incertaine, mais nous avons su avancer. L’alchimie est bonne est désormais, nous voilà dans la dernière ligne droite.